Saturday 23rd January 2021,
FOUDIZE THEATRE

Johny Zephirin Voyage au coeur du mapou , Kont Anba Tonel, edition 2013

Johny Zephirin Voyage au coeur du mapou , Kont Anba Tonel, edition 2013

Johny Zéphirin

 

Comédien, conteur

Cadre de Foudizè Théâtre Johny Zéphirin a fait ses premiers pas sur les planches dans une mise en scène collective, Haïti, Terre de folie, finaliste du concours Ticket Max Académie. Il a participé ensuite à la tournée scolaire « Théâtre et Education » avec Foukifoura en 2004. En 2005, il collabore à la mise en scène collective de Vyolans Maske. En 2006, il complète sa formation d’acteur au Petit Conservatoire. En 2007, il joue dans Gwo Mòso, adaptation théâtrale de Lodyans de Maurice Sixto, mis en scène par Billy Elucien dans le cadre du Festival Quatre Chemins. En 2009, il participe à ce même festival dans Anatòl, de Félix Morisseau Leroy, mis en scène par Billy Elucien et à La Chair du Maître de Dany Laferrière, mis en scène par Olivier Boudon. Il interprète successivement dans le Festival Kont Anba Tonèl les spectacles Eminans (2009), Istwa Sodo (2011) et Istwa Lamontay (2012). Il est membre fondateur de la Brigade d’intervention théâtrale, créée à l’occasion du Festival Quatre Chemins 2011. Il a participé avec la BIT-Haïti au festival de rue de Aurillac, en France en 2012 et au Festival 4 chemins de Port-au-prince dans la pièce « La fuite » de Gao Zingjiang dans une mise en scène de Billy Elucien.

 

Voyage au cœur du mapou

Conte chanté, dansé, écrit en grande partie en créole, est tiré d’une part de l’imaginaire haïtien et du symbolisme que constitue le mapou dans une contrée et d’autre part, d’une partie de mes souvenirs d’enfance à la campagne qui apporte une touche réelle à cette histoire. Le conteur invite le public à voyager avec lui au sein de l’arbre symbolique : le mapou, qui nous donne l’opportunité de rêver et d’imaginer un monde où la paix gouverne, sans discrimination raciale…, où les êtres humains sont en parfaite harmonie avec eux-mêmes et avec la nature. Voyage au cœur du mapou fait l’éloge de la tradition de conte dans les villes de province, qui aujourd’hui, tend à disparaitre. Aussi, il établit le lien entre le monde réel et le fantastique haïtien.

Texte et chansons de Zéphirin Johny ; une mise en espace de Billy Elucien.

Like this Article? Share it!

About The Author