Sunday 18th April 2021,
FOUDIZE THEATRE

La 8e édition de Kont anba tonèl bat son plein !

La 8e édition de Kont anba tonèl bat son plein !

Sur le thème « Youn ka konte sou lòt », Foudizè Théâtre a lancé la huitième édition du festival interculturel « Kont anba tonèl » le lundi 20 mars. Pour cette huitième édition, les organisateurs proposent deux semaines d’activités qui se poursuivront jusqu’au 1er avril 2017. Cette année les spectacles et ateliers du festival ne se déroulent pas uniquement à Port-au-Prince, certaines prestations se donneront dans des villes de province. Pour encourager le vivre-ensemble, « Kont anba tonèl » adopte le thème « Youn ka konte sou lòt ». C’est un appel à la solidarité et à la fraternité, explique Billy Élucien, membre fondateur de Foudizè. Une semaine d’activités vient de prendre fin, mais une autre aussi chargée que la première attend d‘être consommée. Un calendrier rempli. Spectacles, ateliers, shows de tambour, ciné-lari, soirées de contes, ainsi que d’autres surprises que le staff se garde de révéler, sont au programme de cette édition. Pour les réaliser, une pléiade d’artistes et comédiens sont invités : Jude Joseph, Sylvie Laurent Pourcel, Joseph Derilon, Lindor Moïse, Chelson Ermoza, Jenifer Mondésir, Estaloff Tropfort, et la troupe créole de Lascahobas. Après une tournée partagée entre St-Marc, Gonaïves et Lascahobas, le samedi 25 mars, le festival a clôturé un atelier de conte au centre culturel Lawouze de Lascahobas et a mis le cap sur la capitale. Le dimanche 26 mars, de 5h à 7h p.m., ils étaient au restaurant ‘‘Ti kwen pa m’’ à la rue Cameau pour un spectacle. Ce lundi 27 mars à 4h p.m., un spectacle de rue a été mis en scène à la rue Nicolas à l’occasion de la Journée mondiale du théâtre. Un peu plus tard, vers 6h p.m. le festival s’est poursuivi à la salle Unesco de la Fokal pour un show inédit. Mardi 28 mars promet d’être rempli : 11h a.m., Biblio taptap au Mupanah, à 2h p.m. au centre culturel Pyepoudre, pour clore sur une soirée de conte à la Direction nationale du livre (DNL). Mercredi 29, un autre atelier Handisport, pour les personnes handicapées, se tiendra au centre culturel Pyepoudre dans la matinée, et sera suivi d’une soirée de contes à l’Institut français en Haïti. Le jeudi 30 mars sera entièrement consacré aux personnes handicapées, toutes les activités du jour se tiendront au local de la Société haïtienne d’aide aux aveugles (SHAA). Pour clôturer le festival en beauté, les deux derniers jours seront bien plus chargés. Une kyrielle d’activités sont programmées, elles se dérouleront sur la place Jérémie le jeudi 31, et le jour suivant à la FOKAL. A noter que la grande majorité des spectacles et ateliers sont gratuits, quelques-uns sont accessibles sur inscription. Pour de plus amples informations, contactez les responsable au : 37219454

 

http://www.lenouvelliste.com/article/169524/la-8e-edition-de-kont-anba-tonel-bat-son-plein

Like this Article? Share it!

About The Author

A propos de l’Association Foudizè Théâtre Foudizè Théâtre est la première compagnie de théâtre à avoir institué un festival de contes en Haïti, notamment à Port-au-Prince en 2009. Après elle d’autres institutions suivent la démarche. Foudizè Théâtre a déjà monté plusieurs spectacles de conte joués en Haïti et à l’étranger et a organisé des causeries et des conférences autour de cet art de la parole avec haïtiens et des étrangers. Créée en juillet 2001, l’association Foudizè Théâtre dont son but principal est de promouvoir, sauvegarder et diffuser les patrimoines et les valeurs tant intellectuels que culturels oriente ses activités autour du théâtre, le conte, de la chorégraphie, de l’écriture dramatique et la formation. C'est ainsi que nous avons mis en place le Festival Interculturel du conte KONT ANBA TONEL en mars 2009 à Port-au-Prince, dans le but de diffuser les contes et les traditions orales, et le souci de s'ouvrir à d’autres cultures. Mais la programmation de Foudizè ne se cantonne pas dans un festival, elle s’étend surtoute l'année : Foudizè organise depuis 7ans la tournée scolaire « Théâtre-Education » dans certaines écoles de la capitale ; tous les trois mois elle propose des Contes dans des sorties programmées avec un nombre de place limitée (réservé aux adhérents) ; Foudizè Théâtre peut ainsi mobiliser ses ressources pour des interventions en bibliothèque, en milieu scolaire. Elle organise des spectacles en salles, balades contées, évènements à thèmes, etc.

Comments are closed.